Pédalons dans la savane
4 personnes, 4 vélos, 4 mois, 4 pays (non... 5 en fait). De Nairobi (Kenya) aux Chutes Victoria (Zambie) en traversant la Tanzanie, le Mozambique et le Malawi. Plus de 5000 kms avec la seule force de nos guibolles... et on espère, le vent dans le dos...

Rubriques

Etapes
Matos
News, Journal de bord
Nous, Us, Uns, Nosotros ...
Parcours initial complet
Parcours initial en detail
Vie quotidienne
Déjà parcouru

:

Nos albums


La carte des lieux visités


«  Novembre 2017  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930 

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Déjà parcouru
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

Sites favoris

<%letter%>

Flux RSS, Fesse-bouc ?



Visiteurs

Les petits tracas !!

Coucou a tous, bon je sais, mes articles sur le matos ne passionnent pas les foules !!! Ils ennuient meme peut-etre certains... si si je le sais bien ... oui, toi la bas au fond ....

 

Mais bon ca pourra peut-etre servir a d'autre donc voilou le recapitulatif apres 3 mois ( ou presque )

 

D'abord le bon , depuis qu'Olivier a ses nouveaux pneux, on a eu en tout et pour tout 1 crevaison !!!!!! donc les marathon plus c'est carrement mieux que les marathon normaux et si vous faites un peu de piste la difference de prix et nettement justifiee. Les Dutch Tyre de clotilde commence a s'user mais la couture tiens toujours meme s'il a fallu la reprendre, le pneu devrait finir le voyage.

Les Velos d'Eva et de Clotilde n'ont aucuns soucis donc ca c'est bien, le velo d'Olivier a encore regulierement des petits problemes de derailleurs apparement dues a des galets uses donc rien de grave.

 

De mon cote, Une fissure est apparue sur ma jante il y a un peu plus de 1000km, juste avant de passer la frontiere.  C'est au niveau de la roue arriere donc j'ai deleste l'arriere pour mettre du poids sur l'avant, j'ai detendu les rayons et ca a tenu jusque maintenant, la fissure ne c'est pas elargie. Par contre une deuxieme fissure est apparue sur la jante un peu plus loins, plus petite, mais ca reste tres inquietant, heureusement mon voyage se termine bientot, plus que 200km pour moi qui ne passerait donc pas les 3000km snif..

Apres avoir pense que le probleme venait de la tension des rayons, je pense que lq roue etait tout simplement fatiguee, et que mon poids+celui des bagages etait trop pour elle.

Pour info, j'aurai pu  trouver des jantes de rechange tres facilement autant au mozambique qu'en tanzani. Et finalement presque plus facilement en 700 qu'en 28 pouces, mais avec 36 rayons et non pas 32 comme sur les VTT moderne. Donc c'est un parametre a prendre en compte. 

Autre petit soucis, notre tente bien aimee a Eva et moi meme, ben ......

Les Arceaux sont pas solides du tout. En la deplacant une premiere fois, et sans choc, on a casser un Arceau au niveau de la jonction Male/femelle, le cote male qui est normalement embouti dans l'arceau a casse ce dernier.Du coup on a recuperer les bouts casses et on fait tenir le tout avec des Rizlans ( mais que ferait on sans rislan !!) je suis pas sur de me faire bien comprendre ..... Enfin bon ca a bien tenu et ca tient encore d'ailleurs sauf que la semaine derniere le meme arceau a casse a une autre jonction et qu'un deuxieme arceau a lui aussi casse de la meme maniere et je l'ai repare de la meme maniere. 

J'ai remonte la tente une seule fois depuis mais ca devrait tenir aussi bien , il y a pas de raisons, par contre j'espere que ca va pas continuer  sinon ca va devenir complique.

Reste a savoir si la tente  c'est de la camelotte, ou alors si on est bourrins sans s'en rendre compte... mais je compte bien en discuter avec le vieux campeur de toute facon.Parceque effectivement a chaque fois c'est en deplacant la tente ( vide) que c'est arrive mais autant la premiere fois on a pas specialement fait attention , autant la deuxieme j'avais pris des pincettes.\

 

Pour le reste du Matos, on se rend compte que les batteries Solaire pour ce genre de voyage ou on est finalment tout le temps ou presque en Camping ou hotel, il se sont averes peu utiles. La solution serait peut-etre de prendre juste la batterie de rechange et pas les panneaux. Ca semblerait un bon compromis.

De meme, le filtre a eau ne nous a pas servis, l'eau etait soit trop trouble soit pas trouble du tout.

Encore une fois je parle d'un voyage ou on ne c'est pas trop eloigne de la civilisation finalement contrairement a ce qui etait prevu. 

Le reste du matos est toujours au top, GPS, rechaud, popote outres, gourdes, tout va bien, on a meme reussis a baisser la puissance du rechaud finalement c'est juste tres sensible entre eteint et faible. 

 Voila, a bientot tout le monde

 



Publié à 14:21, le 18 juillet 2011 dans Matos, Ilha de Moçambique
Mots clefs :
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien

Le matos de camping

Hop hop, coucou a tout le monde.

Voila un petit topo sur notre matos de camping: 

Primo ce qu'on utilise le plus : le rechaud d'Olivier et Clotilde  le modele c'est le MSR whisperlite. C'est un multi carburants, il fait sans plomb, diesel et kerosene. Ici pour nous ce sera Kerosene ou parafine qu'on trouve vraiment partout meme dans les petits bouibouis des coins paumes. Il nous a fallu un petit temps d'adaptation avant de trouver le truc, mais maintenant on a plus de soucis, c'est super pratique et vraiment leger. Autre avantage on est pas oblige de prendre une bonbone en plus dans le sac, on reremplit juste et ca aussi c'est pas mal.  Un probleme cependant, on est pas arrive a trouver un moyen de faire mijoter doucement, des qu'on baisse, la combustion devient mauvaise, ca fait des grandes flammes jaunes et ca noircit les casseroles. 

 

Ensuite viennent les tentes. 

Alors pour le coup Olivier et Clotilde trouvent la leur vraiment petite ( Quechua ultralight T2). Nous on a une JAMET Newberry 4000 une tente 2place et demi avec une super grande abside. Et c'est vraiment agreable d'avoir de la place autant pour entreposer les affaires que pour dormir. Elle pese 3kg donc 1 de plus que celle de Clotilde et Olivier mais sur une aussi longue duree ca vaut vraiment le coup. 

 

Les matelas gonflables : cette fois on a pas ete originaux, on a tous les meme : Les gonflables de chez decath, les notre avec Eva sont vieux et ils tiennent pas la nuit, le matin ils ont  perdu une bonne partie de leur moelleux, du coup on a achete deux matelas en mousse en plus, depuis on dort quand meme mieux.  Ce qui est bizarre c'est qu'on a essaye de trouver le trou dans les matelas et ben on a rien trouve du tout dans la piscine de l'hotel.......

Pour les deuvets, on a tous des duvets assez petits et legers d'environ 10/15 degres confort et ca suffit largement a part la nuit au Ngorongoro. 

 

Le matos de cuisine : On a un ensemble casserole/couvercle en alu Quechua et un ensemble popote en Alu/couvercle qui fait passoire avec  revetement interieur Duralite de chez MSR d'une contenance de 2l5. Les deux se combinent bien. Metion speciale au couvercle passoire bien pratique et au revement solide et anti-adherent. 

 

Le filtre a eau on s'en est servi, ca y est, alors ca marche bien mais c'est long, tres long 1l/min selon la notice ca nous a paru plutot optimiste maus bon.... coup de bol j'avais achete les outres a eau compatibles sans le savoir et on peut les fixer au filtre  pour recuperer l'eau filtrer, c'est finalement un vrai plus de pouvoir combiner les deux.

 

La batterie et les panneaux solaires. pour l'instant nous n'en avons pas trop eu l'utilite. Enfin si lorsqu'on a enchaine trois jours de piste entre magadi et namamga, mais peut etre plus tards, pour l'instant on a toujours l'electricite dans les campings et hotels ou nous sommes. Cela dit, a velo les jours ou j'ai mis les panneaux ca n'as pas beaucoup charge, en greande partie parceque l'orientation n'est jamais optimale. Je l'ai mis un jour au camping avec les deux panneaux bien orientes, la batterie c'est chargee assez bien : A peu pres 80% en 4h.

   La batterie tiens bien la charge et a l'air assez solide, elle est deja tombee plusieurs fois sans dommages. Pour info c'est une powertraveller Minigorilla et elle fait 9000M/A et non pas 6000 comme j'ai pu le lire sur d'autre sites. Ca suffit largement pour recharger un GPS et deux piles AAA, ou un telephone portable+ deux piles AAA ou 8 piles AAA ou enfin 6piles AA. L'ebook d'Olivier ne veut pas charger dans je peux pas vous dire, pas plus pour un ordi portable. Mais pour notre utilisation, ca suffit amplement.

 

Ah et si vous partez dans ces regions, n'oubliez surtout pas vos boules Quies, sans elles je pense qu'on dormirait vraiment pas beaucoup on peut compter sur les doigts d'une main les nuits ou on en a pas eu besoin.

Ah on a pas pris assez de pinces a linges aussi... mais bon on en trouve ici donc c'est pas si grave. 

 

Voila, a plus tards pour de nouvelles experience : Guigui

 

 



Publié à 14:06, le 1 juin 2011 dans Matos, Lushoto
Mots clefs :
Commentaires (4) | Ajouter un commentaire | Lien

Recapitulatif mecanique apres 21 jours.

Coucou a tous, voila un petit article qui resume un peu nos sensations, bonnes et mauvaises surprises. il vous fera vivre un peu nos galere et pourra peut-etre aider ceux qui preparent un voyage.

Alors niveau crevaison :

Champion sans contestation possible : Olivier et ses schwalbes marathon : 25 crevaisons ( voir plus on a deux chambres a air avec au moins 5/6 trous qu'on va surement jetter ).

Derriere Clotilde : 1 crevaison sur une epine d'acacia ( elles sont vraiment tres grosses et dures) l'epine a traverser le pneu et est ressorti sur le flanc du pneu, asserz baleze !! ces pneus on sais pas trop ce que c'est il y a ecrit Dutch tyre et pis c'est tout..... Mais bon ca a l'air pas mal, on attends a Arusha un livraison de deux de ces pneus pour Olivier.

Eva et moi et Schwalbe marathon plus : 0 crevaison coool.

 

Niveau matos : 

Eva et moi, on avait deux gardes boues  dont je me rapelle plus la marque mais je preciserais ca bientot, les attaches en plastiques ont cassees presque desuite pour l'instantils tiennent a base de rislan, ca fait deja deux semaine dont une de piste ca a l'air d'etre une affaire qui roule.

Niveau porte bagage ils ont tous l'air de bien tenir le coup, le mien c'etait devisse et j'ai du roule une heure comme ca avant de m'em rendre compte, avec plus de 20kg sur le porte bagage, ca a pas bouge , OUF.

Par contre le filetage sur le velo de clotilde a casse et  c'est de l'Alu alors du coup on a nis un ecrou de l'autre cote. Ca fait 2 semaines et ca a pas bouge donc ca devrait tenir le voyage. 

Les pistes et les chocs devissent pas mal de choses ont a pas verifier assez souvent, un point a bien regarder a l'avenir.

J'ai pour ma part changer de selle depuis hier la position sur mon Velo est un peu trop allonge et surtout mon guidon trop bas, ca m'avait pas gene lors de mes courtes sorties, la sur 90km c'etait pas cool. Je l'ai essaye aujourd'hui c'est vraiment mieux mias on a fait que 30km, a voir sur le long terme.

 

D'une maniere generale, on se rend compte que tous sauf Olivier, avons des developpement trop longs, un petit plateau d'une ou deux dents de moins , ou eventuellement un dernier pigon plus gros serait vraiment apprecies dans les longues cotes, a  etudier pour la prochaine fois. Pensez a essayer vos velos dans des cotes avec beaucoup de poids, ca parait evident maintenant mais la plupart des velos sont etudies pour fonctionner a vide .....

 

Un petit probleme benins de graissage de la pedale de clotilde qui claquait en roulant est aussi apparu, un regraissage pourtant aleatoire vu notre manque de materiel a suffit a regler le probleme qui reapparaittra probablement.

 

 Tout le reste des velos tient bien le coup pour l'instant.pas de voile aux roues, les transmissions marchent bien et ca roule, ca roule.

On vous tiendra au courant si on a de nouvelles surprises

Guigui



Publié à 15:08, le 25 mai 2011 dans Matos, Arusha
Mots clefs :
Commentaires (10) | Ajouter un commentaire | Lien

Nos vélos (Eva & Guilhem)

 

Alors pour les vélos, on a deux vtt pour se balader par chez nous en montagne, Eva avait au début pensé prendre le sien pour partir mais on finalement décidé de changer pour avoir un vrai vélo de cyclotourisme, robuste et pas cher.

Du coup on à acheté des vieux vtt decathlon rockrider de la fin des années 90 et on les a équipés.

Les avantages : cadre en acier, tous les éléments sont solides puisque fait pour résister à des sentiers et des chocs, pas chers du tout, en très bon rapport qualité/prix, poids, vu qu'il y a rien on choisit tous les éléments pour l'adapter à ses besoins ou ses envies.

Les inconvénients : Pas forcément très bien adaptés pour toutes les fixations (notamment les dynamos) ce qui impose de savoir bricoler, position  trop allongée par rapport à un vrai randonnneur, pas mal de choses à rajouter pour en faire un vélo de cyclotourisme.

 

un petit récapitulatif :

 

Vélo d'Eva   
Prix
Vélo de Guigui
 Prix
 Rockrider 560 de 96
 70€  Rocrkrider 520 de 98
 120€
 guidon position variable hornbar flat vario  35€  guidon position variable hornbar flat vario  35€
 selle smp trek
 30 €
 selle sellia italia
 démonté de mon VTT
 ensemble dynamo+phares bush&muller lumotec fly
 55€  ensemble dynamo+phares comme eva
 55€
 porte bagage arrière topeak
 35€  porte bagage arrière topeak
 35€
 paire depneu schwalbe marathon plus
 40€  paire de pneus schwalbe
 40€
 sacoches décathlon 3*20l( pas trop solides :/)
 70€  paire de sacoches vaude roadmaster
 70€
     sacoche vaude pour le dessus du porte bagage  40€
    paire de sacoche ortlieb city front  30€
 rétroviseu+sonette  20€  porte bagage avant
 25€
 bidons et porte bidons   
 0€  bidons et porte bidons  démontés de nos VTT
 chaine de rechange
 15€  déraileur et manette de rechange XTR d'occasion  20€
 gaines et cables de rechange
 15€
 patins, levier et v-Brake de rechange  25€
  Sacoche de guidon ortlieb
 45€  sacoche de guidon Vaude roadmaster2
 60€
 Total  430€    555€

 



Publié à 08:51, le 13 avril 2011 dans Matos, Foix
Mots clefs :
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

La logistique


Nous listons ici l'équipement commun ou individuel pour le bivouac, la localisation ...
Cette liste ne concerne pas l'habillement, l'outillage vélo ni la pharmacie (voir autres articles).
 
équipement  Olivier  Clotilde Eva  Guilhem  commun 
tente Quechua Ultralight 2 places  95  avec Olivier            
duvet Oxygène 7°C 60 Quechua S15 45             
moustiquaire  Cabin 2 places  28                 
sac à viande Quechua coton 8 Quechua coton 8            
matelas Quechua A300 40 Quechua A300 40            
rustines tente+matelas                 Décathlon   
poche à eau  Ortlieb 4litres  22  Ortlieb 4litres   22             
2 bidons chacun Décathlon  Décathlon  6            
réchaud essence                  MSR Whisperlite  100 
filtre à eau                  MSR Miniworks  92 
popotte  Décathlon  12  avec Olivier               
1 couteau chacun Laguiole    Couteau suisse               
1 briquet chacun          1    
lampe frontale  Petzl  20  Petzl  20             
chargeur solaire                 Brunton Solaris 6W  130 
adaptateur prise électrique                  ?  ?
APN  Panasonic TZ3  300  avec Olivier               
GPS                  TwoNav Sportiva  380 
batterie APN rechange  17                 
batterie GPS rechange                  17 
cartes routières                  IGN, WMP, ITMB 46 
cartes topo GPS                  CCCP 
guides voyage                  Lonley Planet, Routard, Petit fûté  50 
livres, ebook                     
carnet + stylo                     
jeux                     
bombe poivre                  TW100  15 
cordelette                     
kit de couture                     
élastiques                     
sacs Ziploc                     
 TOTAL   609 €   142 €            835 € 
 


Publié à 16:32, le 11 avril 2011 dans Matos, Paris
Mots clefs :
Commentaires (5) | Ajouter un commentaire | Lien
<- Page précédente