Pédalons dans la savane
4 personnes, 4 vélos, 4 mois, 4 pays (non... 5 en fait). De Nairobi (Kenya) aux Chutes Victoria (Zambie) en traversant la Tanzanie, le Mozambique et le Malawi. Plus de 5000 kms avec la seule force de nos guibolles... et on espère, le vent dans le dos...

Rubriques

Etapes
Matos
News, Journal de bord
Nous, Us, Uns, Nosotros ...
Parcours initial complet
Parcours initial en detail
Vie quotidienne
Déjà parcouru

:

Nos albums


La carte des lieux visités


«  Juin 2019  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Déjà parcouru
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

Sites favoris

<%letter%>

Flux RSS, Fesse-bouc ?



Visiteurs

Out of Mozambique

Nous avons donc quitte Ilha de Mozambique, ses plages, ses couchers de soleil, ses immeubles vieillisants, aux couleurs patinees par le soleil...et ses langoustes! la traversee du pont fut epique: vent de face super fort...3km en 30 minutes.... reccord de lenteur.

 Nous reprenons donc la route que l´on connait deja pour rejoindre Namialo, que l´on connait deja et dormir dans un hotel que l´on connait deja...rien de bien excitant!!!A Namialo nous faisons quelques emplettes... de beaux tissus: au Mozambique les femmes portent des pagnes dans des tons marron/vert/turquoise...c´est tres beau et tres specifique a cette region. Ici, quasiment aucune femme n´est habillee a l´europenne,les hommes en revanche oui... et c´est parfois tres drole car beaucoup achetent des t shirt sur de petits marches locaux, or quelle ne fut pas notre surprise de croiser des hommes avec un t shirt "avec carrefour tout est possible" ou bien "les pages jaunes, la meilleure facon de trouver", mais les deux vainqueurs sont: le t shirt "kim je ne sais quoi for president" avec une photo d´un coreen et surtout le faire part de mariage imprime sur t shirt avec la photo de l´heureux couple...donc maintenant quand vous donnerez des vetements a un organisme charitable,vous ferez attention a ne pas donner des trucs trop ridicules! Enfin la lecon a en tirer c´est surtout que l´on fait des dons et que quelque part en route le concept de gratuite se perd...

 

Bref, nous arrivons a Nampula le lendemain sans difficulte.... Guilhem vend son velo a Uwe, le proprietaire du super hotel de Ilha, et nous achetons des tickets de bus pour aller a Mocuba, car c´est trop loin pour que l´on puisse y aller a velo, alors meme que Guilhem a son avion au Malawi le 27 et que notre visa expire le 28. Le responsable de la gare routiere nous dit de revenir a 17h avec les trois velos afin de les charger dans le bus qui part a 3h du matin (voila une chose que l´on ne va pas regretter du Mozambique)

Nous arrivons donc a 17h...innocents europeens que nous sommes... et les velos sont mis dans le bus, avec beaucoup de soin et de precaution, a  20h30...nous avons donc attendu tres longtemps au bar de la gare... et il n´y avait meme pas de biere!!!

Donc depart du bus a 3h tapante... sauf qu´il sort de Nampula deux heures plus tard car il y a plusieurs arrets de bus. Le trajet est bien meilleur que ceux effectues en Tanzanie car le bus est meilleur, tout le monde est oblige de mettre ses bagages en soute et chaque siege est attribue a une personne seulement (sauf les enfants) ...en revanche, il y a tellement peu de transport ici que le bus sert de taxi et que l´allee du bus est  vite pleine de passagers debout.

Nous sommes a Mocuba a 12h... et impossible de partir pour le Malawi avant 5h le lendemain matin.

A 4h nous sommes donc avec nos velos a la gare de chapas (pick up qui servent de taxi) et nous chargeons les velos et nos bagages et montons a l´arriere avec trois americaines. 

Comme le bus a Nampula, le chapas ne part en fait qu´a 6h car il attend d´etre plein pour partir...or toute la question est: a partir de quand un pick up est il plein? Nous nous retrouvons vite a 18 passagers avec des bagages et plein de bebes ecrases...le trajet dure 5 heures et est tres eprouvant car  la piste est assez dure (quoique bien meilleure que la piste entre la frontiere avec la Tanzanie et Mocimboa) et le chapas s´árrete sans cesse pour prendre de nouveaux passagers...nous sommes aux bonnes places, derriere la cabine du chauffeur, ce qui nous evite de recevoir plein de poussiere en plus de subir le froid. Une mere de famille monte avec ses trois enfants...au bout de 15 minutes un des trois est malade et vomit sur une des americaines... mais personne ne demande a s´arreter, donc on continue. Lorsqu´élle descend elle prend chacun de ses enfants un par un par le bras pour le poser par terre et se met a sortir tous les pagnes de ses pauvres bagages pour nettoyer le vomi qui s´est malencontreusement renverse partout quand elle s´est levee...personne ne l´aide  (nous on est loin et coince on ne peut pas bouger) et la on se dit que notre voyage est finalement assez confortable.

 Nous arrivons a Milanje ou nous renfourchons nos velos pour quelques km pour arriver a la frontiere...Guilhem prend un taxi velo: c´est assez drole a voir mais le gars s´en sort tres bien avec ce grand gaillard sur le porte bagage.

Le passage de la frontiere est tres rapide compare a la derniere fois...sortir du mozambique est donc plus facile que d´y rentrer! Pour le Malawi il n´y a meme pas besoin de visa et les policiers sont tres souriants et cool... ca fait bien plaisir!

Donc nous voila au Malawi pour trois semaines...et nous commencons par trois jours a Mulange pour faire de la randonnee...car on se disait que l´on n´avait pas assez fait de sport ces derniers temps....

 

les plantations de thé nous accueillent au Malawi 

 

Clotilde


Publié à 11:22, le 22 juillet 2011 dans News, Journal de bord, Nampula
Mots clefs :
Commentaires (2) | Ajouter un commentaire | Lien

Trois

Alors vous voilà plus que 3 la répartition des bagages va être plus serrée Bonne route et bonne randonnée. J'ai vu qu'il y avait eu des émeutes au Malawi avec des morts et des blessés, apparemment c'est fini, mais faites attention à vous quand même.

Gros bisous

Publié par Marie-Hélène à 12:00, 25 juillet 2011

Lien

WAaaaa

Je vois que vous en avez pris plein les yeux..et plein les jambes. Il va de soi que vous avez filmé votre descente pour nous faire un petit diaporama des familles à votre retour..Pour nous autres, pauvres terriens, nous avons repris une vie pleine de labeur et de contrainte. Bises à tous et à bientôt

Publié par fabienne à 19:40, 26 juillet 2011

Lien