Pédalons dans la savane
4 personnes, 4 vélos, 4 mois, 4 pays (non... 5 en fait). De Nairobi (Kenya) aux Chutes Victoria (Zambie) en traversant la Tanzanie, le Mozambique et le Malawi. Plus de 5000 kms avec la seule force de nos guibolles... et on espère, le vent dans le dos...

Rubriques

Etapes
Matos
News, Journal de bord
Nous, Us, Uns, Nosotros ...
Parcours initial complet
Parcours initial en detail
Vie quotidienne
Déjà parcouru

:

Nos albums


La carte des lieux visités


«  Novembre 2017  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930 

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Déjà parcouru
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

Sites favoris

<%letter%>

Flux RSS, Fesse-bouc ?



Visiteurs

Les petits tracas !!

Coucou a tous, bon je sais, mes articles sur le matos ne passionnent pas les foules !!! Ils ennuient meme peut-etre certains... si si je le sais bien ... oui, toi la bas au fond ....

 

Mais bon ca pourra peut-etre servir a d'autre donc voilou le recapitulatif apres 3 mois ( ou presque )

 

D'abord le bon , depuis qu'Olivier a ses nouveaux pneux, on a eu en tout et pour tout 1 crevaison !!!!!! donc les marathon plus c'est carrement mieux que les marathon normaux et si vous faites un peu de piste la difference de prix et nettement justifiee. Les Dutch Tyre de clotilde commence a s'user mais la couture tiens toujours meme s'il a fallu la reprendre, le pneu devrait finir le voyage.

Les Velos d'Eva et de Clotilde n'ont aucuns soucis donc ca c'est bien, le velo d'Olivier a encore regulierement des petits problemes de derailleurs apparement dues a des galets uses donc rien de grave.

 

De mon cote, Une fissure est apparue sur ma jante il y a un peu plus de 1000km, juste avant de passer la frontiere.  C'est au niveau de la roue arriere donc j'ai deleste l'arriere pour mettre du poids sur l'avant, j'ai detendu les rayons et ca a tenu jusque maintenant, la fissure ne c'est pas elargie. Par contre une deuxieme fissure est apparue sur la jante un peu plus loins, plus petite, mais ca reste tres inquietant, heureusement mon voyage se termine bientot, plus que 200km pour moi qui ne passerait donc pas les 3000km snif..

Apres avoir pense que le probleme venait de la tension des rayons, je pense que lq roue etait tout simplement fatiguee, et que mon poids+celui des bagages etait trop pour elle.

Pour info, j'aurai pu  trouver des jantes de rechange tres facilement autant au mozambique qu'en tanzani. Et finalement presque plus facilement en 700 qu'en 28 pouces, mais avec 36 rayons et non pas 32 comme sur les VTT moderne. Donc c'est un parametre a prendre en compte. 

Autre petit soucis, notre tente bien aimee a Eva et moi meme, ben ......

Les Arceaux sont pas solides du tout. En la deplacant une premiere fois, et sans choc, on a casser un Arceau au niveau de la jonction Male/femelle, le cote male qui est normalement embouti dans l'arceau a casse ce dernier.Du coup on a recuperer les bouts casses et on fait tenir le tout avec des Rizlans ( mais que ferait on sans rislan !!) je suis pas sur de me faire bien comprendre ..... Enfin bon ca a bien tenu et ca tient encore d'ailleurs sauf que la semaine derniere le meme arceau a casse a une autre jonction et qu'un deuxieme arceau a lui aussi casse de la meme maniere et je l'ai repare de la meme maniere. 

J'ai remonte la tente une seule fois depuis mais ca devrait tenir aussi bien , il y a pas de raisons, par contre j'espere que ca va pas continuer  sinon ca va devenir complique.

Reste a savoir si la tente  c'est de la camelotte, ou alors si on est bourrins sans s'en rendre compte... mais je compte bien en discuter avec le vieux campeur de toute facon.Parceque effectivement a chaque fois c'est en deplacant la tente ( vide) que c'est arrive mais autant la premiere fois on a pas specialement fait attention , autant la deuxieme j'avais pris des pincettes.\

 

Pour le reste du Matos, on se rend compte que les batteries Solaire pour ce genre de voyage ou on est finalment tout le temps ou presque en Camping ou hotel, il se sont averes peu utiles. La solution serait peut-etre de prendre juste la batterie de rechange et pas les panneaux. Ca semblerait un bon compromis.

De meme, le filtre a eau ne nous a pas servis, l'eau etait soit trop trouble soit pas trouble du tout.

Encore une fois je parle d'un voyage ou on ne c'est pas trop eloigne de la civilisation finalement contrairement a ce qui etait prevu. 

Le reste du matos est toujours au top, GPS, rechaud, popote outres, gourdes, tout va bien, on a meme reussis a baisser la puissance du rechaud finalement c'est juste tres sensible entre eteint et faible. 

 Voila, a bientot tout le monde

 


Publié à 14:21, le 18 juillet 2011 dans Matos, Ilha de Moçambique
Mots clefs :
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien

bah non ça nous ennuie pas

au contraire ça fait partie des compte-rendus les plus intéressants : c'est là que vous partagez votre expérience. Et puis nous aussi le matos, c'est notre dada !

Publié par Célia (gers) à 15:35, 21 juillet 2011

Lien