Pédalons dans la savane
4 personnes, 4 vélos, 4 mois, 4 pays (non... 5 en fait). De Nairobi (Kenya) aux Chutes Victoria (Zambie) en traversant la Tanzanie, le Mozambique et le Malawi. Plus de 5000 kms avec la seule force de nos guibolles... et on espère, le vent dans le dos...

Rubriques

Etapes
Matos
News, Journal de bord
Nous, Us, Uns, Nosotros ...
Parcours initial complet
Parcours initial en detail
Vie quotidienne
Déjà parcouru

:

Nos albums


La carte des lieux visités


«  Juin 2019  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Déjà parcouru
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

Sites favoris

<%letter%>

Flux RSS, Fesse-bouc ?



Visiteurs

Ilha, perle abimée du Mozambique

 

J'annonce tout de suite la couleur : c'est le meilleur spot du Mozambique que l'on ait visite, et de loin !

Avis aux amateurs de vieilles pierres, ruelles pavees, maisons defraichies ou en ruine, vous ne serez pas decus.

Il regne dans cette ville-ile une ambiance unique.

Il faut en premier lieu franchir un pont de 3km qui relie l'ile au continent, pont dont la largeur n'excede pas 2m50, ce qui laisse la place pour une voiture et un velo. Donc lorsqu'une voiture vous croise sans s'arreter ni meme freiner, vous priez de ne pas glisser sur une peau de banane au pire moment...

 

le pont 

 

Une fois cette mini-epreuve passee, on ressent immediatement l'atmosphere de l'ile. Les rues sont plutot larges, tres peu encombrees de voitures; la population est plutot discrete et amicale, en tous cas tres habituee a la presence des touristes, ce qui nous repose un peu... Et evidemment on remarque tout de suite les maisons abandonnees qui jalonnent regulierement le parcours. Cette ville a ete longtemps la capitale du Mozambique et a profite pleinement de la traite des esclaves. Elle a perdu alors progressivement ses galons administratifs pour ne devenir qu'une ville a demi-fantome. C'est maintenant grace au tourisme et au classement au patrimoine mondial de l'Unesco qu'elle survit.

 

Ilha 

 

Un programme de rehabilitation a ete lance dans les 20 dernieres annees mais ne suffit pas a restaurer l'ensemble de l'ile. Mais pour notre bonheur, je pense... Elle perdrait probablement beaucoup de charme pour ne devenir qu'une sorte de musee en carton-pate...

 

la chapelle du fort 

 

Aujourd'hui la presence touristique est relativement discrete et de bon gout. Pour notre part nous avons la chance de loger dans une excellente pension (Ruby Backpackers) tenue par un Allemand et une Portugaise implantes au Mozambique depuis plusieurs annees. Leur pension est installee dans une maison sans fioriture d'une ruelle comme il y en a des dizaines, mais l'interieur est remarquablement bien amenage pour une adresse "backpacker" : plusieurs dortoirs spacieux et impeccables, cuisine a disposition et terrasse sur toute la surface du toit, ce qui nous rappelle l'ambiance de Zanzibar.

 

terrasse panoramique 

 

On profite beaucoup de la cuisine pour manger des choses inhabituelles pour nous : pommes de terre rissolees, salade verte, puree maison, et surtout une enorme brioche d'un moins 2 kilos concoctee par notre goinfre en chef Guilhem...

Notre goinfre en second Clotilde a quant a elle pu assouvir un vieux fantasme : deguster une superbe langouste de 1.6kg (partagee avec moi-meme) dans un restaurant. Au moins une chose qu'elle cessera de nous seriner aux oreilles...

 
Deux courtes journees a profiter des richesses de l'ile et  nous voila repartis en direction du Malawi. Objectif : passage de la frontiere a Milange le 22 juillet.
 
(Olivier)

 


Publié à 11:15, le 18 juillet 2011 dans News, Journal de bord, Ilha de Moçambique
Mots clefs :
Commentaires (6) | Ajouter un commentaire | Lien

goinfres?

Rassuré de voir que Guilhem n'a pas perdu son appétit ça donne de bonnes infos sur le moral et nous confirme qu'il faudra faire de bonnes provisions pour son retour
bon appétit a tous

Publié par gérard à 16:39, 18 juillet 2011

Lien

Langouste party

Sacrée Clo ! J'espère qu'elle t'en a laissée un peu... lol ! On attend une photo de la bête (la langouste bien sûr).
Gros bisous à vous
Marie et Vincent

Publié par Marie à 17:38, 18 juillet 2011

Lien

Repos

Profitez bien de ces 2 jours de repos mais ne mangez pas trop de langoustes et de brioches quand même. Nous sommes revenu de vacances dimanche, il fait un sale temps en Vendée froid et pluvieux. Bisous

Publié par Marie-Hélène à 14:07, 19 juillet 2011

Lien

la bouffe

Ca à l'air pas mal votre riz tomate oignons.
Moi je me suis fais explosé le bide avec un osso bucco aux olives suivi d'un moelleux au chocolat...
Non je rigole, c'était juste pour imaginer Clotilde saliver !
Pour me punir je vais me forcer à manger du riz et des oignons, mais sans tomates !
Bisous

Publié par clément à 18:44, 19 juillet 2011

Lien

gourmandise!!

bon heureusement que Clo en a un peu laissé à Lili,
parce que une langouste de 1k6 pour elle toute seule!!!! c'est vrai que quand elle aime !!!! si vous lui faites choisir entre une choucroute et un tiramisu à la framboise , je vous laisse trouver quel est son choix!!!!!!
en tous les cas profitez bien des bons moments et des bonnes choses que vous trouvez sur votre route.
vous avez une grosse bise de Basile et Jeannette qui sont chez nous pour la semaine avant d'aller faire la fête à chantemerle.

Publié par A.Marie à 18:26, 20 juillet 2011

Lien

Admiration

Faire 2 700 kms de vélo et vivre les aventures de Tintin pour assouvir un fantasme : la grande classe !
Je suis admiratif.
Ca fait plaisir de sentir que vous avez conservé toute la pêche nécessaire.
Pour la brioche, si elle aussi bonne qu'à La Roche vous pouvez prévoir d'en ramener quelques unes.
Bises.

Publié par jeanphi à 10:47, 23 juillet 2011

Lien