Pédalons dans la savane
4 personnes, 4 vélos, 4 mois, 4 pays (non... 5 en fait). De Nairobi (Kenya) aux Chutes Victoria (Zambie) en traversant la Tanzanie, le Mozambique et le Malawi. Plus de 5000 kms avec la seule force de nos guibolles... et on espère, le vent dans le dos...

Rubriques

Etapes
Matos
News, Journal de bord
Nous, Us, Uns, Nosotros ...
Parcours initial complet
Parcours initial en detail
Vie quotidienne
Déjà parcouru

:

Nos albums


La carte des lieux visités


«  Octobre 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Déjà parcouru
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

Sites favoris

<%letter%>

Flux RSS, Fesse-bouc ?



Visiteurs

Tanga, tanga pas?

A Lushoto nous profitons de notre jour de repos .... pour faire de la randonnee!!!!! Ca ne s'invente pas. Et nous qui n'avions pas souffert de courbatures jusqu'a present, et bien nous avons ete servis!!! Nous sommes partis avec notre guide Philippe (qui comme le dit si bien Eva est intarrissable sur tous les sujets... meme les moins interessants) pour 4h de marche a travers "rainforest"... comment traduire cela en francais? bonne question. Ce n'est pas exactement la forte dense equatoriale.... c'est plutot la jungle... tout vert avec des lianes partout et de sarbres de 30m de haut.... il faisait froid et humide.... ce qu'a priori on aurait du aimer... mais en fait je prefere definitivement avoir chaud (meme beaucoup trop) Bref, c'etait sympa....

 

tout est vert meme les cameleons... 

 

Le lendemain depart pour Segera... la descente depuis Lushoto est rapide, mais pas autant qu'on le pensait. Les 30 km de descentes sont gaches par quelaues faux plates et quelques trous dans la route... et par le vent de face bien entendu!

Arrive en bas (a Mombo) il nous reste 70 km.... on avait des doutes au depart, mais finalement on les a fait tranquillement et si vous calculez bien ca fait 100 km... en une journee Moqueur

Le point d'arrivee de cette etape n'a aucun interet: Segera est le lieu ou la route se separe en deux, pour aller soit a Tanga, soit a Dar es Salam. La route fut belle, droite, sans vent (d'ou la performance) ... nous avons retrouve le soleil et la temperature habituels...  on a pu noter tout de meme qu'en approchant Segera la vegetation changeait: les plantations uniques de sisal (sorte de gros Yuca qui sert a faire des toiles) ou de mais ont laisse place a des paysages plus verts, plus inondes avec des rizieres (et toujours de gros bananiers et de gros manguiers... mais les mangues ne sont pas mures, ce n'est pas la saison, meme si Guilhem s'obstine a vouloir en acheter... il a meme fini par acheter un avocat en croyant que c'etait une mangue!!!)

Le jour suivant, nous reprenons nos montures pour gagner Tanga.... et l'ocean Indien!!!! Rien que son nom fait rever....

 82km d'une belle route beaucoup trop vallonnee a notre gout... c'est fou comme la perspective d'une baignade enleve tout gout de l'effort!

 

les cocotiers sur la route de Tanga 

 

Avant d'arriver nous avons goute a notre premiere averse tropicale.... dans les guides touristiques c'est ecrit que le 1er juin tout rentre dans l'ordre et qu'il ne pleut plus.... et bien le 3 juin 2011  on s'est fait litteralement rincer. Il y avait plus de debit dehors que dans toutes les douches  que l'on a utilisees jusqu'a present.... on a roule 2 minutes sous la pluie le temps de toruver un gros manguier... on n'y voyait pas a deux metres!!!

 Bref, nous sommes arrives a Tanga vers 14h... le temps de trouver un petit hotel sympa et pas cher avec acces direct a l'ocean, et hop, on etait a l'eau...

Sinon Tanga est aussi une grande ville tres calme, beaucoup d'etudiants, beaucoup de cyclistes, beaucoup plus de mzungus qu'ailleurs...mais bon, de la a y rester plusieurs jours, il ne faut pas exagerer.... Zanzibar is waiting for us!!!

Clotilde.


Publié à 14:10, le 1 juin 2011 dans News, Journal de bord, Tanga
Mots clefs :
Commentaires (2) | Ajouter un commentaire | Lien

pourquoi Tanga?

Vous pourrez nous dire si le nom du célèbre sous-vêtement provient de cette ville et si oui, y'en a ou y'en a pas?
Sinon pour l'eau rassurez-vous ça inonde ici aussi...

Bonne route
David

Publié par David à 09:54, 6 juin 2011

Lien

le nom d'une ville...

coucou David et d'abord voudrais tu nous expliquer ce qui fait de l'histoire des rennes je ne sais ou, le livre Inter 2011...
pour le slip, et bien non ce n'est pas a Tanga en tanzanie que cela a ete invente.... d'ailleurs ici les filles se baignent plutot habillees. Bisous (et si vous trouvez un appartement pour nous n'hesitez pas....)

Publié par Clotilde à 16:57, 6 juin 2011

Lien