Pédalons dans la savane
4 personnes, 4 vélos, 4 mois, 4 pays (non... 5 en fait). De Nairobi (Kenya) aux Chutes Victoria (Zambie) en traversant la Tanzanie, le Mozambique et le Malawi. Plus de 5000 kms avec la seule force de nos guibolles... et on espère, le vent dans le dos...

Rubriques

Etapes
Matos
News, Journal de bord
Nous, Us, Uns, Nosotros ...
Parcours initial complet
Parcours initial en detail
Vie quotidienne
Déjà parcouru

:

Nos albums


La carte des lieux visités


«  Novembre 2017  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930 

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Déjà parcouru
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

Sites favoris

<%letter%>

Flux RSS, Fesse-bouc ?



Visiteurs

Cuisine et independance


Voici en quelques mots notre quotidien concernant la nourriture et la boisson.
Nous avions (ainsi que beaucoup de nos proches) quelques craintes a ce sujet : trouverions-nous suffisamment, notamment de l'eau ? serions-nous obliges de manger des racines ou des insectes ? 
Nous vous rassurons, rien de tout cela.
En fait c'est Blue Band et compagnie...
traduction : on mange beaucoup de margarine , en tartine sur du pain de mie au petit dej et en matiere grasse pour la cuisine du soir.
 
Plus precisement :
- petit-dej a base de the + tartines (pain de mie + margarine, faciles a trouver dans le moindre petit hameau, et parfois miel ou confiture que l'on trouve uniquement en ville) 
- repas de midi en plusieurs prises sur le velo (comme la piquouze) : fruits (generalement bananes, jaunes ou rouges, petites ou grosses, toujours tres bonnes et pas cheres) et biscuits (beaucoup de tests peu concluants, vive les BN).
- repas du soir (apres l'apero si on n'est pas en pleine cambrousse, biere Kili + cacahuetes) : base de riz ou pates stockes en consequence depuis le gros village le plus proche, agrementes de legumes varies et generalement tres gouteux (oignons, tomates, carottes, poivrons, bananes plantin, avocats...), enfin dessert avec fruits (mangues et bananes qu'on trouve partout ou ananas et pommes cannelle si on est en ville)
 
Concernant l'eau, on arrive a s'approvisionner facilement a toutes nos etapes (a condition de dormir dans un campsite). On dispose d'un potentiel de stockage de 45 litres :
2 outres de 6l, 2 outres de 4l, 1 douche solaire de 20l et enfin 7 bidons de 700ml.
Le plus souvent nous ne remplissons que les bidons et les 2 outres de 6l, ce qui nous fait 17l pour la journee (boisson + cuisine du soir + petite toilette).
Si on prevoit de bivouaquer en pleine nature ou proche d'un village ne disposant pas de reserves (comme la plupart des villages masais), on embarque de 25l a 35l. 
En resume, l'eau n'est disponible que dans les infrastructures privees. Elles possedent des gros conteneurs contrairement aux petits villages. Nous n'avons jamais eu l'occasion d'utiliser notre super filtre a eau depuis une riviere (elles sont au mieux boueuses, au pire a sec). 
 

Publié à 14:36, le 23 mai 2011 dans Vie quotidienne, Arusha
Mots clefs :
Commentaires (6) | Ajouter un commentaire | Lien

Stupeur et tremblements

Voilà ce qui nous secoue quand on lit vos aventures, l'émerveillement devant les photos, l'angoisse de la nuit sans abri, le soulagement de l'eau bien traitée!!

Bonne continuation.

J'aime beaucoup la photo du guépard avec la carcasse de "je ne sais pas quoi dans l'arbre"...en train de se lécher les babines!

Publié par Elina à 16:17, 23 mai 2011

Lien

miam, miam

bon, nous voulà rassurés!!!!!!
je vous envie simplement pour les mangues et les ananas.
quel chargement pour l'eau!!!!

Publié par A.Marie à 20:02, 23 mai 2011

Lien

Bravo !

Je suis une collègue de Marion et j'ai fait Nantes-Athènes, par les îles de la Méditerranée, avec Pierre et nos deux enfants en carriole, il y a quelques années sur 4 mois et des patates. On a remis ça quelques années plus tard en faisant le Portugal, l'Andalousie et la plaine du Pô. Cette fois-ci, les enfants pédalaient,, tandem et troisième roue. On est un peu des drogués et je vais donc suivre vos aventures africaines avec un immense plaisir. Et comme disait Bertrand C. : "Le vent nous portera...". Alors bon vent. An'

Publié par An' à 20:47, 23 mai 2011

Lien

super!

C'est une bonne nouvelle tout ca! je vous imaginez déjà entrain de décortiquer de nombreux insectes! ou même de manger du chien...( qu'est ce que ont peut nous montrez à la télé :)
Gros bisous les aventuriers !!

Publié par célia g à 08:57, 24 mai 2011

Lien

@ Elina : Correction

Hop hop alors juste pour preciser que l'animal sur sa branche avec le reste de carcasse c'est un Leopard. Le seul felin a pouvoir monter aux arbres, enfin le lion peut aussi mais pas avec sa proie. Le guepard c'est le tout fin ou il sont deux dont un allonge. Voilou, n'hesitez pas a laisser d'autres commentaires ca nous fait toujours plaisir.

Modifié par cego2011 le 25 mai 2011 a 15:20

Publié par Guilhem à 15:06, 25 mai 2011

Lien

découverte

je viens juste de découvrir votre voyage et je rêve, je rêve

moi qui croyait que tu crèverais de faim avec ton appétit habituel, je suis rassurée.... je vous embrasse

Publié par maman guigui à 12:51, 28 mai 2011

Lien