Pédalons dans la savane
4 personnes, 4 vélos, 4 mois, 4 pays (non... 5 en fait). De Nairobi (Kenya) aux Chutes Victoria (Zambie) en traversant la Tanzanie, le Mozambique et le Malawi. Plus de 5000 kms avec la seule force de nos guibolles... et on espère, le vent dans le dos...

Rubriques

Etapes
Matos
News, Journal de bord
Nous, Us, Uns, Nosotros ...
Parcours initial complet
Parcours initial en detail
Vie quotidienne
Déjà parcouru

:

Nos albums


La carte des lieux visités


«  Juin 2019  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Déjà parcouru
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

Sites favoris

<%letter%>

Flux RSS, Fesse-bouc ?



Visiteurs

zanzibar, zanzibar... vous avez dit zanzibar... comme c'est zanzibar !

   C'est vrai qu'elle est zarbizan cette ville de Stone Town, la capitale de l'ile de zanzibar ! On ne sait pas par quel bout prendre ce labyrinthe dedalique deja evoque par Guilhem ... c'est une ville completement baroque par tous les contrastes et les melanges qui la composent. D'abord, c'est l'endroit le plus metisse qu'il nous ait ete donne de voir : on croise des facies arabes, indiens, africains ... meme les batiments sont metisses : de vieilles facades defraichies agrementees de portes superbes avec des arabesques type arabe et des pointes comme on le fait en inde pour se proteger des elephants.

   La religion dominante est l'islam, et il est fortement recommande aux touristes de se couvrir jusqu'aux genoux. Et en effet, les femmes ici portent le voile ; oui, mais des voiles multicolores qui les rendent tres belles, ou bien au contraire de longues robes noires bien taillees qui mettent bien leurs formes en valeur, et des bijoux, et du maquillage, et des parfums envoutants ... bref elles cachent leur corps pour mieux en laisser deviner les attraits ! Les garcons ne sont pas mal non plus, d'ailleurs, parce qu'ils savent s'entretenir : tous les soirs, alors que chacun est reste enferme a l'ombre aux heures brulantes de l'apres-midi, les hommes de, disons 10 a 40 ans, se retrouvent sur la plage et font un foot sur le sable avec baignade pour faire les touches, ou bien font de la gymnastique acrobatique (avec saltos et vrilles !) sous les yeux ebahis des mzungus. Sur les 7 ou 8 petites plages de Stone Town, il doit bien y avoir une dizaine de match de foot et une dizaine d'espaces de gym de 17h au coucher du soleil : impressionnant !

   On a d'ailleurs vu hier soir notre premier (et dernier !) coucher de soleil sans nuages : c'etait incroyable, car le soleil est descendu a une vitesse ! On s'attendait a un gros splach quand il est tombe dans la mer ! Nous allons maintenant retourner sur le continent pour descendre au Mozambique, et c'est donc des levers de soleil qu'on aura l'occasion de voir si on est assez courageux pour se lever a 6h.

    Notre vie a Stone Town a ete bien agreable ... oui notre vie car on s'y est arrete 4 jours et on a tres vite acquis des petites habitudes, voire une petite routine bien confortable ! Par exemple, tous les jours nous allions deguster un succulent jus de fruit dans une petite echoppe tenue par un des rares Zanzibarites conscient du tresor que representent les fruits ici ! Nous avons ainsi deguste des melanges de jus d'avocat et de dattes, avocat-passion, datte-lait, anones-bungos (des fruits d'ici delicieux) ...

   Dans la rue, car beaucoup de monde ici mange dehors et l'on peut se nourrir pour trois fois rien en achetant a des gens qui mettent juste une table et quelques produits faits maison devant leur porte, ce qui cree une ambiance tres conviviale, nous avons mange des boulettes de patate et poisson et des samoussas succulents ... et puis des produits de la mer au resto aussi, avouons-le. Nous avons aussi visite des fermes ou l'on produit des epices (vanille, cannelle, noix de muscade, poivre, etc.) et nous avons bien profite de la mer.

   Bref, Zanzibar a ete pour nous une semaine de ramollissement des muscles, certes, mais d'aiguisement des divers sens (gout de la mangue, toucher du sable fin, odeur du musc de femmes, ouie du clapotis des flots, vue de la mer turquoise) ma foi bien appreciable !   

Eva

 

quelques photos en cadeau :

https://picasaweb.google.com/fortoul.olivier/Zanzibar?feat=directlink

 

ps (Olivier) :

coucou particulier a Minus et Cortex (Alex et son amie) qu'on a croises par hasard dans les rues de Stonetown.

 



Publié à 12:56, le 12 juin 2011 dans News, Journal de bord, Stone Town
Mots clefs :
Commentaires (4) | Ajouter un commentaire | Lien