Pédalons dans la savane
4 personnes, 4 vélos, 4 mois, 4 pays (non... 5 en fait). De Nairobi (Kenya) aux Chutes Victoria (Zambie) en traversant la Tanzanie, le Mozambique et le Malawi. Plus de 5000 kms avec la seule force de nos guibolles... et on espère, le vent dans le dos...

Rubriques

Etapes
Matos
News, Journal de bord
Nous, Us, Uns, Nosotros ...
Parcours initial complet
Parcours initial en detail
Vie quotidienne
Déjà parcouru

:

Nos albums


La carte des lieux visités


«  Juin 2019  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Déjà parcouru
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

Sites favoris

<%letter%>

Flux RSS, Fesse-bouc ?



Visiteurs

Lake Magadi

Nous quittons le campsite d'Olorgessaile vers midi, ce qui est tard mais nous devons reparer les velos a cause d'une vegetation epineuse. La route est belle jusqu'a Magadi et il n' y a que 40km. C'est la steppe et plus nous descendons en altitude plus il fait chaud. Les Massais sont tous a l'ombre des grands accacias et doivent nous pendre pour des fous de rouler en plein soleil.

Nous arrivons a Magadi vers 17h et il  y a des gardes qui surveillent l'entree de la ville. Ils nous demandent si on vient pour enqueter....ils ne savent pas trop quoi faire de nous car aucun touriste ne dort jamais ici, la plupart font l'aller / retour depuis Nairobi. Ils nous accompagnent en ville pour nous trouver une place pour camper. Ils nous proposent un coin d'herbe en plein centre de la bourgade... je remarque deux hommes qui discutent sur un banc a l'ombre dans un parc enclos. Je vais les voir et ils me proposent de planter nos tentes ici: c'est le parc de la mosquee.... Youssef et Mohamed l'imam sont vraiment tres accueillants et nous offrent le the tout en nous expliquant la specificite de la ville de Magadi: c'est une ville privee qui a entierement ete achetee par Tata Chemicals en meme temps que l'usine de sodium. Tout est finance par l'enreprise: ecoles, piscine, eglises, mosquee.... il y a une quinzaine de musulmans seulement mais la mosquee est belle et ancienne car les anglais l'avaient faite construire pour les ouvriers pakistanais qui etaient venus construire l'usine et le chemin de fer. Il y a en revanche une dizaine d'eglises evangeliques et le dimanche matin c'est un vacarme ahurissant car les pasteurs hurlent dans les micros et les fideles chantent tous en meme temps....

Le dimanche matin nous laissons nos tentes et nos affaires et prenons nos velos pour aller sur le site des sources d'eau chaude de Magadi, au sud du lac a 15km. La piste est assez dures et les pluies recentes n'arrangent rien; nous roulons sur des pierres, du sable, dans la boue.... bref on teste le materiel.... sur le lac qui est un lac d'eau sale, il y a beaucoup de flamands roses, de pelicans et beaucoup d'oiseaux en tout genre. Nous arrivons aux sources : en fait c'est juste un petit endroit du lac ou l'eau jaillit en bouillons tres chauds. Eva, Olivier et Guilhem y trempent les pieds, pas moi, c'est trop chaud. Le site est en plein soleil au milieu d'une etendue salee et desertique.... la chaleur est insupportable et nous repartons vite en revant d'un bain dans la piscine de Magadi.

 

Guilhem sur le lac Magadi

 

Sur le chemin nous voyons des gnous et des babouins.

La piscine n'est pas accessible aux etrangers a la ville...... nous retournons donc a l'ombre de la mosquee boire le the de 4h avec Youssef et Mohamed.

Cette etape a Magadi a ete vraiment agreable, malgre la tres forte chaleur humide et les moustiques, autant grace au cadre magnifique  que  grace a  l'accueil des gens adorables et soucieux de nous offrir le meilleur accueil possible.

Nous nous levons le lundi 9 mai avec le 1er appel a la priere.....cette journee va etre longue et difficile..

Clotilde



Publié à 11:22, le 8 mai 2011 dans News, Journal de bord, Magadi
Mots clefs :
Commentaires (8) | Ajouter un commentaire | Lien