Pédalons dans la savane
4 personnes, 4 vélos, 4 mois, 4 pays (non... 5 en fait). De Nairobi (Kenya) aux Chutes Victoria (Zambie) en traversant la Tanzanie, le Mozambique et le Malawi. Plus de 5000 kms avec la seule force de nos guibolles... et on espère, le vent dans le dos...

Rubriques

Etapes
Matos
News, Journal de bord
Nous, Us, Uns, Nosotros ...
Parcours initial complet
Parcours initial en detail
Vie quotidienne
Déjà parcouru

:

Nos albums


La carte des lieux visités


«  Juin 2019  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Déjà parcouru
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

Sites favoris

<%letter%>

Flux RSS, Fesse-bouc ?



Visiteurs

La ruee vers le cafe

 


Comme nous sommes "bloques" a Arusha dans l'attente d'un colis de pneus pour Olivier qui devraient resister un peu mieux a l'acupuncture des chemins tanzaniens, nous avons decide de faire une escapade a la journee sans bagages bien ur mais a velo toujours, pour visiter des plantations de cafe qu'on nous avait vaguement indiquees a 15 bornes d'ici. Nous voici donc en route ou plutot en piste car le goudron l'a tres vite cede a la terre. En quelques minutes nous nous sommes retrouves dans des petites villages ruraux adorables. Ce ne sont pas vraiment les maisons qui sont remarquables, car elles sont tres modestes, en tole, en ciment, en bois, ou en terre sechee, mais elles sont couvertes et entourees d'une vegetation tellement luxuriante que l'ensemble est trop mignon. Des bananiers geants, des mais, des flamboyants, des bougainvilliers de toutes les couleurs, et bien d'autres especes vegetales que nous ne connaissons pas trop mais qui sont tout a fait exotiques ! et l'ambiance qui regne dans ces villages, avec les travaux agricoles faits a un rythme paisible, les enfants trop craquants aux joues bien rebondies ( contrairement a d'autres coins que nous avons traverses ) tout cela donne une atmosphere bucolique et serenne qui nous a absolument ravis !Et tant pis pour l'exploitation de cafe que nous n'avons jamais trouvee, finalement le but ne valait sans doute pas la route pour y arriver !

Eva



Publié à 15:25, le 25 mai 2011 dans News, Journal de bord, Arusha
Mots clefs :
Commentaires (7) | Ajouter un commentaire | Lien

Recapitulatif mecanique apres 21 jours.

Coucou a tous, voila un petit article qui resume un peu nos sensations, bonnes et mauvaises surprises. il vous fera vivre un peu nos galere et pourra peut-etre aider ceux qui preparent un voyage.

Alors niveau crevaison :

Champion sans contestation possible : Olivier et ses schwalbes marathon : 25 crevaisons ( voir plus on a deux chambres a air avec au moins 5/6 trous qu'on va surement jetter ).

Derriere Clotilde : 1 crevaison sur une epine d'acacia ( elles sont vraiment tres grosses et dures) l'epine a traverser le pneu et est ressorti sur le flanc du pneu, asserz baleze !! ces pneus on sais pas trop ce que c'est il y a ecrit Dutch tyre et pis c'est tout..... Mais bon ca a l'air pas mal, on attends a Arusha un livraison de deux de ces pneus pour Olivier.

Eva et moi et Schwalbe marathon plus : 0 crevaison coool.

 

Niveau matos : 

Eva et moi, on avait deux gardes boues  dont je me rapelle plus la marque mais je preciserais ca bientot, les attaches en plastiques ont cassees presque desuite pour l'instantils tiennent a base de rislan, ca fait deja deux semaine dont une de piste ca a l'air d'etre une affaire qui roule.

Niveau porte bagage ils ont tous l'air de bien tenir le coup, le mien c'etait devisse et j'ai du roule une heure comme ca avant de m'em rendre compte, avec plus de 20kg sur le porte bagage, ca a pas bouge , OUF.

Par contre le filetage sur le velo de clotilde a casse et  c'est de l'Alu alors du coup on a nis un ecrou de l'autre cote. Ca fait 2 semaines et ca a pas bouge donc ca devrait tenir le voyage. 

Les pistes et les chocs devissent pas mal de choses ont a pas verifier assez souvent, un point a bien regarder a l'avenir.

J'ai pour ma part changer de selle depuis hier la position sur mon Velo est un peu trop allonge et surtout mon guidon trop bas, ca m'avait pas gene lors de mes courtes sorties, la sur 90km c'etait pas cool. Je l'ai essaye aujourd'hui c'est vraiment mieux mias on a fait que 30km, a voir sur le long terme.

 

D'une maniere generale, on se rend compte que tous sauf Olivier, avons des developpement trop longs, un petit plateau d'une ou deux dents de moins , ou eventuellement un dernier pigon plus gros serait vraiment apprecies dans les longues cotes, a  etudier pour la prochaine fois. Pensez a essayer vos velos dans des cotes avec beaucoup de poids, ca parait evident maintenant mais la plupart des velos sont etudies pour fonctionner a vide .....

 

Un petit probleme benins de graissage de la pedale de clotilde qui claquait en roulant est aussi apparu, un regraissage pourtant aleatoire vu notre manque de materiel a suffit a regler le probleme qui reapparaittra probablement.

 

 Tout le reste des velos tient bien le coup pour l'instant.pas de voile aux roues, les transmissions marchent bien et ca roule, ca roule.

On vous tiendra au courant si on a de nouvelles surprises

Guigui



Publié à 15:08, le 25 mai 2011 dans Matos, Arusha
Mots clefs :
Commentaires (10) | Ajouter un commentaire | Lien